En fait, selon l’étude 2018 sur le coût d’une violation de données parrainée par l’IMB et menée par le Ponemon Institute, le coût moyen mondial d’une violation de données atteint désormais 3,86 millions de dollars. Si ce chiffre ne vous encourage pas à protéger les données de votre entreprise, je ne sais pas ce qui le fera.

Mais vous savez déjà que vous devez vous concentrer sur la sécurité de votre entreprise et de vos données, non ? Examinons plusieurs stratégies judicieuses pour garantir que votre entreprise est aussi sûre que vous pouvez le faire.

1. Utilisez et maintenez une bonne protection antivirus et anti logiciels espions.

Cette stratégie est on ne peut plus simple, mais il y a des entreprises qui échouent tout simplement à la mettre en œuvre.

  • Achetez le produit.
  • Installez-le.
  • Mettez-le à jour.

C’est aussi simple que cela.

2. Intégrez la sécurité des données à la culture de votre entreprise.

Une sécurité d’entreprise réelle et complète dépend de deux facteurs :

  • Vous en faites une priorité en tant que chef d’entreprise et
  • Vous obtenez l’adhésion de l’ensemble de votre personnel.

Bien sûr, vous pouvez établir des politiques et des procédures de sécurité, mais si vous ne faites pas comprendre à votre personnel l’importance de la sécurité des données, il ne fera que suivre le mouvement.

Faites le lien entre la sécurité des données et la santé et la sécurité de votre entreprise. Expliquez clairement pourquoi la sécurité des données est vitale pour chaque membre de l’organisation. Nous recommandons d’utiliser un VPN gratuit car ce dernier crypte votre navigation sur internet, ce qui sécurise de plus vos informations personnelles. Grâce à cela, vos données sont plus sûres. Le cryptage des données vous permet de couvrir vos traces sur Internet.

3. Sauvegardez vos informations.

Si les ordinateurs ou les appareils mobiles de votre entreprise sont piratés, ce ne sont pas seulement les données financières et personnelles qui sont en danger. Vous risquez également de perdre tous vos fichiers et votre historique.

Imaginez un instant tout ce que vous auriez à faire pour vous reconstruire si vous trouviez demain des fichiers effacés. Pensez au travail que cela représente. Au lieu de vous en vouloir de ne pas avoir sauvegardé vos informations…

Sauvegardez. Sauvegardez. Sauvegarder.

Configurez les fichiers Word et Excel pour qu’ils soient automatiquement sauvegardés sur le cloud et effectuez également des sauvegardes physiques régulières à l’échelle du système. Dans le meilleur des cas, vous n’aurez jamais besoin de cette sauvegarde.

Mais si vous en avez besoin, vous serez heureux d’avoir pris la sécurité de votre entreprise au sérieux.

4. Établissez un accès basé sur les rôles.

Même si votre entreprise est petite, vous devez réfléchir à quels employés ont besoin et doivent avoir accès à quelles informations. (Les dossiers du personnel, par exemple, ne doivent pas être accessibles à tous, et l’accès aux comptes bancaires doit être limité.) Mais une véritable sécurité d’entreprise ne se limite pas à s’assurer que seules certaines personnes sont autorisées à signer des chèques. Qui a accès aux données informatiques ? Qui peut accéder aux informations sur les clients ? À quelles parties de votre infrastructure informatique le mot de passe de chaque employé peut-il donner accès ?

Ces questions importantes sont au cœur de cette stratégie. Assurez-vous que les informations et les accès ne sont disponibles que pour les rôles qui le nécessitent. Et une dernière chose concernant l’accès : Pour l’amour du ciel, n’oubliez pas de changer les mots de passe et de révoquer l’accès des employés qui quittent l’entreprise.

5. Concentrez-vous sur les dispositifs physiques et l’accès à distance.

Vous disposez donc d’un excellent logiciel antivirus. Vous avez insisté sur l’importance de la sécurité des données et vous avez obtenu l’adhésion de vos employés. N’oubliez pas de gérer la sécurité des appareils que les employés utilisent pour accéder aux informations depuis leur domicile ou en déplacement.

Ordinateurs portables, tablettes, téléphones mobiles… Même s’ils ne sont pas la propriété de l’entreprise, s’ils peuvent accéder à votre système, ils doivent être sécurisés. Faites le pas supplémentaire en achetant un logiciel antivirus pour votre personnel afin de vous assurer que la sécurité de vos données est intacte.

6. Effectuez une évaluation des risques liés aux données.

Vous pensez peut-être avoir tout verrouillé : antivirus, wifi sécurisé, sauvegarde, accès aux informations, accès à distance etc… Vous n’êtes peut-être pas vraiment convaincu de la nécessité de verrouiller vos données. Ou peut-être cherchez-vous à obtenir l’aval des investisseurs ou des partenaires pour investir dans la sécurité des données ? Une évaluation des risques liés aux données peut être un outil précieux, qui permet d’identifier les vulnérabilités et vous aide à gérer et à atténuer les risques.

Votre entreprise n’a peut-être pas besoin d’une évaluation des risques liés aux données, mais si vous hésitez ou si vous avez du mal à convaincre les investisseurs d’investir dans la sécurité des données de votre entreprise, l’évaluation peut être l’outil qui vous incitera à agir.

En tant que propriétaire d’entreprise, vous avez de grandes responsabilités envers votre famille, vos employés et vos investisseurs. L’une de ces responsabilités est la sécurité des données de votre entreprise. Protégez-vous et protégez votre entreprise en prenant la sécurité des données au sérieux.

Dans Internet

Le 14 mars 2022